28/5/2014 Communiqué de presse

logo2

Comité de coordination nationale pour un changement démocratique en Syrie Communiqué de presse

L’évènement le plus marquant de la réunion du 24/5/2014 du bureau exécutif concernant l’évolution politique, réunion à laquelle ont assisté des membres du “Comité de coordination” ainsi que d’anciens membres de la  “Coalition nationale” et des indépendants. L’invitation était adressée par le Conseil égyptien des affaires étrangères , afin de discuter de la situation que nous avons atteinte en Syrie. Cela dans le cadre de la lutte armée qui oppose les forces militaires syrienne et leurs alliés aux troupes armées de l’opposition syrienne et les troupes intégristes dont LIIL et al Nousra qui souvent se battent entre elles et tous les dangers et conséquences que cela entraîne sur le peuple syrien et prolonge l’effusion de sang, les destructions, l’exode et les délogements.

Il était frappant de voir se précipiter des médias reconnus à soutenir la coalition ainsi que le groupe appelé les Amis de la Syrie et de dire que l’objectif d’un groupe de dissidents syriens qui ont participé au séminaire et ont été reçus par le ministre égyptien des Affaires étrangères est d’arriver à un dialogue avec le régime et de former un gouvernement en Syrie, d’anéantir la Coalition nationale, qui a axé son effort après l’échec de la négociation à Genève à confirmer son monopole de la représentation et de se fournir de nouvelles armes ; cela au lieu de tenter d’unir l’opposition et ses efforts. Toutes ces allégations sont viles et démenties par les déclarations des participants suite à leur entretien avec le ministre des affaires étrangères, Dr. Nabil Fihmi, qui a par ailleurs insisté sur l’intérêt que porte l’Egypte, gouvernement et peuple, à l’intégrité de la Syrie entant que pays et en tant que peuple, à sa souveraineté et son indépendance. Il a aussi souligné l’intérêt que porte le nouveau gouvernement égyptien au peuple syrien et à ses revendications légitimes, et que l’Égypte soutient l’unification de l’opposition démocratique en Syrie et sa quête d’une vision et d’un programme commun pour une solution politique négociée

Le bureau exécutif du Comité de coordination nationale affirme les points suivants :

1- Nous condamnons le fait que le régime continue à vouloir résoudre la situation par la voie militaire, qui se montre impossible selon les réalités du terrain, et à refuser les élections annoncées puisqu’elles manquent de tous les éléments qui la rendent légitime.

2 – La solution politique négociée entre la délégation des forces de l’opposition, sérieuses et acceptées, où participent ses différentes composantes d’un coté et la délégation gouvernementale annoncée dans la déclaration de Genève 1 et qui est compatible avec l’ essence même du processus de négociation , qui a débuté à Genève 2 , soutenue par les autorités nationales et les garanties régionales et internationales, cela acctuellement est la clef de vôute pour une sortie de crise saine et crédible.

3- Il est indispensable que l’effort de l’opposition à l’étranger comme dans le pays se concentre sur le rôle des pays arabes, l’Egypte premièrement et l’Arabie Saoudite, aussi sur des pays régionaux, la Turquie et l’Iran mais aussi sur les pays qui soutiennnent la solution politique. Il est nécessaire d’animer l’initiative égyptienne à ce sujet puisque les Etats-Unie sont occupés par la crise ukrainienne.

4- Poursuivre les efforts du comité préparatoire conjoints à préparer et à inviter à une réunion consultative au Caire en coordination avec les forces de l’initiative kurde dans le but de former un large front de l’opposition démocratique adhérant à une solution politique visant à la transition démocratique et l’élaboration d’un programme conjoint de la solution, mettant fin à la division et de se mettre sur la bonne voie pour atteindre les objectifs de la révolution.

5- Nous invitons les cinq grandes puissances à assumer leurs responsabilités à l’égard de la tragédie du peuple syrien et à revoir leurs politiques.

6- nous affirmons que nos efforts pour organiser toute rencontre ou conférence n’est pas une tentative de division ni de récupération, nous avons l’ambition d’unifier l’opposition dans un large front qui les intègre tous.

7 – L’organisme national de coordination confirme que tout retard d’une solution politique est une perte de sang et de capacité, et laisse des personnes et des institutions syriennes livrées à la destruction, et que tout retard dans l’unité de l’opposition signifierait accepter la continuation de cette destruction. Cela exige de tous les citoyens honorables de déployer tous leurs efforts pour l’arrêter, et de commencer la reconstruction de la Syrie démocratique pour tous ses fils.

28/05/2014

Bureau exécutif

التصنيفات : Sujets en français

لا توجد تعليقات حتى الأن.

اترك تعليقا بدون أية روابط

إملأ الحقول أدناه بالمعلومات المناسبة أو إضغط على إحدى الأيقونات لتسجيل الدخول:

WordPress.com Logo

أنت تعلق بإستخدام حساب WordPress.com. تسجيل خروج   /  تغيير )

Google+ photo

أنت تعلق بإستخدام حساب Google+. تسجيل خروج   /  تغيير )

صورة تويتر

أنت تعلق بإستخدام حساب Twitter. تسجيل خروج   /  تغيير )

Facebook photo

أنت تعلق بإستخدام حساب Facebook. تسجيل خروج   /  تغيير )

w

Connecting to %s

%d مدونون معجبون بهذه: